Abd al Malik, parrain de la Nuit de la lecture, en rencontre à la bibliothèque des Champs Libres à Rennes [Bretagne]

Publié le 04.01.2017
Abd al Malik, artiste à la fois rappeur, auteur-compositeur-interprète, écrivain et réalisateur, est un des parrains de la Nuit de la lecture. Il animera pour cette occasion une conférence la bibliothèque des Champs Libres de Rennes sur le thème de "Camus, l'art de la révolte", titre de son dernier ouvrage chez Fayard.
© Ministère de la Culture et de la Communication/ DR
© Ministère de la Culture et de la Communication/Editions Fayard

Rappeur, auteur-compositeur-interprète, écrivain et réalisateur français, Abd al Malik est un des parrains de la Nuit de la lecture, à laquelle il participe en se rendant à la bibliothèque des Champs Libres de Rennes pour y animer la conférence « Camus, l’art de la révolte », titre de son dernier livre paru chez Fayard en novembre 2016. L’artiste échangera ensuite avec le public à la fin de la conférence.

© Ministère de la Culture et de la Communication/© Editions Albin Michel

« Dans une France où une figure internationale, médiatique, cohérente, courageuse, cherchant sans relâche un consensus pertinent et incarnant la grandeur des idéaux intellectuel et humaniste, est totalement absente, voici mon frère, voici notre héros : Albert Camus », écrit-il. Abd al Malik explique avoir « rencontré » Albert Camus à la lecture de ses livres,  ce qui lui a permis de forger son devenir d’artiste, de musicien et d’écrivain.

Élevé avec ses six frères et sœurs par sa mère seule à Strasbourg, Abd al Malik poursuit ses études supérieures tout en lançant un groupe de rap, puis une carrière solo à succès. En parallèle de sa carrière musicale, il publie plusieurs ouvrages comme notamment Qu'Allah bénisse la France  (Albin Michel, 2007) qu'il adaptera et réalisera pour le cinéma en 2013. Reconnu par de nombreux prix et récompenses en musique ou en littérature, Abd al Malik est par ailleurs engagé contre l’illettrisme : il défend la culture et l’éducation comme les meilleures armes pour lutter contre les nouvelles formes de déterminisme social.  Son admiration pour Camus, figure d’un idéal humaniste et intellectuel, en témoigne.

© Ministère de la Culture et de la Communication/ Les Champs Libres

La bibliothèque des Champs Libres propose par ailleurs, en sus de la Nuit de la lecture, une Nuit de la lenteur, de 19h à 23h le mercredi 18 janvier, à l'occasion du lancement de son cycle Envie de ralentir. L'établissement dispose d'environ 210 000 ouvrages en libre accès et 500 000 dans ses magasins. Le bâtiment , construit par l'architecte Christian de Portzamparc et inauguré en 2006, se déploie sur sept niveaux thématiques et propose également une salle de conférence, où aura lieu l’intervention d’Abd al Malik.