Animations pour les publics éloignés de la culture

Publié le 19.01.2018
Rendre le livre et la lecture accessibles à tous, notamment aux publics éloignés, est une ambition nécessaire.
© Hôpital Bichat-Claude Bernard

Lire en prison

La maison d’arrêt de Grenoble-Varces (38) s’associe à la Nuit de la lecture pour proposer des animations les 19 et 20 janvier. Dans le quartier des majeurs, se tiendra de 9h à 16h une lecture marathon à laquelle participeront les détenus et l’ensemble des agents de l’administration pénitentiaire. À 16h, l’auteur Emanuel Campo sera à la médiathèque du quartier mineur. Rencontre, partage, lecture et écriture seront au programme. Pour tous, des livres audio seront disponibles à l’écoute pendant les deux jours grâce à la mise en place d’un canal vidéo interne.

L’association Lire C’est Vivre gère et anime les 10 bibliothèques de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (91). Elle propose tout au long de l’année une programmation culturelle dans les bibliothèques et a pour objectif d’inscrire les bibliothèques carcérales dans la vie de la cité. Vincent Barraud, comédien, et Angelo Petronio, guitariste, feront découvrir ce samedi aux usagers de la bibliothèque Toni Morrison de la Maison d'arrêt de Fleury-Mérogis les textes du Prix Nobel de littérature 2008, J. M. G. Le Clézio. Deux jours plus tard, Philippe Soussan, libraire passionné de la librairie indépendante Les Vraies Richesses à Juvisy (91) présentera aux lecteurs de la bibliothèque Kateb Yacine de la Maison d'arrêt de Fleury-Mérogis une sélection d'ouvrages de la rentrée littéraire.

Le centre pénitentiaire de Fresnes (94) mettra le voyage à l’honneur en proposant aux détenus de rencontrer Cédric Gras, écrivain voyageur et Sylvaine Jeminet, libraire de L'Établi à Alfortville (94). Au programme : une présentation, par Cédric Gras, de son expérience de voyageur, des lectures à voix haute d’ouvrages préalablement choisis par la libraire et menées par l'association D'ici à là. Une sélection d'ouvrages issus de la littérature de voyage sera également proposée. Un beau moment d'échange en prévision.

En Corse, les détenus du centre de détention de Casabianda participent, à l’occasion de la Nuit de la lecture, à un atelier d’écriture autour du slam. Au programme, trois jours de travaux d’écriture en amont de la tenue de l’opération. Les textes seront ensuite slamés devant d'autres détenus puis édités, sous forme de recueil.

Samedi 20 janvier après-midi,  en Corse, la bibliothèque du centre pénitentiaire de Borgo ouvrira ses portes aux publics des différentes unités de la maison d'arrêt des hommes et du centre de détention. Diverses animations seront proposées aux détenus parmi lesquelles une lecture théâtrale portée par un auteur de nouvelles et une comédienne. Le programme sera sensiblement le même à la bibliothèque de la maison d'arrêt des femmes.

En partenariat avec la librairie Terra Nova, la Cave Poésie, le Service pénitentiaire d'insertion et de probation de Haute-Garonne et à l’occasion de la Nuit de la lecture, les personnes détenues au centre pénitentiaire de Toulouse-Seysses (31) rencontreront le duo d'auteurs LoS MUCHoS, en résidence à Terra Nova depuis le mois de décembre. Les lectures et échanges s'orienteront autour de l'ouvrage Le petit chtardier réalisé dans le cadre d'ateliers en milieu carcéral mais aussi d'autres éditions issues du projet « Blablabla ». L'action, qui vise au rayonnement des bibliothèques en détention, s'inscrit dans une politique d'accès au livre et de lutte contre l'illettrisme.


Les primo-arrivants

En 2017, un processus de création artistique collectif a été proposé à un groupe de primo-arrivants inscrits auprès de l’association AutreMonde dans le 20e arrondissement de Paris. Le pari ? Articuler art et apprentissage de la langue française. Ce projet s’est concrétisé par la création d’un spectacle intitulé « Mobile Home » présenté sous forme de déambulation urbaine. Samedi de 20h à 21h, suivez cette création artistique déambulatoire entre le CHRS et la médiathèque Melville à Paris. Le spectacle sera proposé par un groupe de primo-arrivants et six artistes professionnels.

À l’occasion de la Nuit de la lecture, le Liberté, scène nationale de Toulon (83) programme une soirée au profit de SOS Méditerranée. Au fil de la soirée, des lectures de témoignages de migrants et d’autres récits, dont une pièce de théâtre inédite de Jean Rouch, La Vierge de Djenné, lue par l’acteur et réalisateur Charles Berling, alterneront avec des projections de films courts et de la poésie. Trois ateliers seront également proposés à de jeunes migrants par Le Labo des histoires. Les textes seront repris par des comédiens durant la soirée.


Lectures dans le noir / en langues des signes

La médiathèque François Mitterrand du Relecq-Kerhuon (29) vous invite à vivre une expérience de lecture pour le moins atypique. Fermez les yeux, passez un bandeau noir et laissez-vous emporter. La lecture sera faite par la comédienne Anaïs Cloarec. Cette expérience est réalisée en partenariat avec L'IPIDV - Institut pour l'Inclusion des Déficients Visuels.

La bibliothèque François-Truffaut du Petit-Quevilly (76) propose une animation inédite pour vos tout-petits : des comptines en langue des signes et en musique. Cette première approche de la langue des signes promet un moment d'échange privilégié en famille.